Comment bien choisir son modèle de four encastrable ?

four encastrable

Que vous souhaitiez cuisiner de grands plats ou que vous préfériez les plats préparés pour être cuits rapidement, un four est généralement l’un des éléments clés d’une cuisine. Il existe un four pour chaque usage. Si vous voulez savoir comment choisir le four encastrable qui convient à vos besoins, ce guide vous donnera toutes les informations nécessaires.

Les différents types de fours encastrables !

Les fours proposent généralement différents modes de cuisson qui s’adaptent aux habitudes culinaires de chacun. Il existe plusieurs façons de cuisiner en fonction du mode de diffusion de la chaleur. Vous pouvez choisir de préchauffer, de cuire un ou plusieurs plats en même temps, et de combiner plusieurs fonctions. Le four encastrable qui est à convection naturelle fonctionne avec 2 résistances : une en bas et une en haut. Les résistances chauffent généralement l’air dans une cavité et l’air réchauffe ensuite les aliments. Ce four à convection naturelle est conçu pour ceux qui aiment cuisiner de manière occasionnelle. Le four encastrable multifonction à air brassé fonctionne avec 2 résistances, une en bas et une en haut, associées, au fond de la cavité, à un ventilateur. La chaleur est ainsi brassée par le ventilateur et répartie uniformément dans la cavité. Le four encastrable multifonctions à chaleur tournante fonctionne avec 3 résistances : une en bas, une en haut et une supplémentaire, circulaire, située en bas de la paroi, associée au ventilateur au fond de la cavité. La chaleur peut, en plus d’être brassée, être pulsée par une résistance supplémentaire. Ainsi la chaleur est distribuée rapidement et uniformément dans la cavité. Le four à vapeur fonctionne avec un générateur de vapeur et un réservoir d’eau. Il permet généralement de cuire à la vapeur, de décongeler, de maintenir au chaud et sert également d’étuve, une fonction très utile pour gonfler les gâteaux. Vous pouvez trouver ici le meilleur four encastrable.

Le nettoyage d’un four encastrable est-il facile ?

Le nettoyage du meilleur four est généralement simplifié grâce aux procédés de pyrolyse et de catalyse qui agissent automatiquement. Un nettoyage régulier du four contribue également à la longévité de l’appareil. Il vous apporte l’assurance d’une cuisine saine. D’une manière générale, il existe différentes méthodes de nettoyage. La catalyse fonctionne pendant la cuisson, lorsque la température à l’intérieur du four atteint 180 °C. Les particules de graisse sont également détruites pendant la cuisson. Ce système est également moins gourmand en énergie que le four à pyrolyse. La fonction pyrolyse, quant à elle, chauffe un four à une température très élevée. Les graisses et les sucres sont ainsi réduits en cendres. Ce système permet également de prolonger la durée de vie du four

Selon quels critères choisir le four encastrable ?

Vous devez choisir le meilleur four encastrable en fonction de la puissance du four électrique, du volume du four encastrable, de l’ouverture de la porte et de la classe d’efficacité énergétique. Les fours ont généralement des puissances différentes, de un à quatre kilowatts. Lorsqu’un four est puissant, il vous permet de cuisiner des plats variés. La taille du four dépendra du nombre de personnes dans le foyer et du type de plats que vous souhaitez cuisiner. Le type d’ouverture de la porte doit être adapté à l’utilisation du four et à la configuration de la cuisine. On peut citer la porte abattante pour un accès facile par l’avant, la porte latérale plus pratique pour les fours placés en hauteur, la porte tiroir, la porte escamotable et la porte fit. La classe d’efficacité énergétique est déterminée par la consommation d’énergie de l’appareil, de A à G : A correspond à une consommation inférieure à 0,8 Kwh et G à une consommation supérieure à 1,8 Kwh. Les fours ne fonctionnent généralement pas en continu. Le choix de ladite classe A garantit également une faible consommation d’énergie et permet également de diminuer la consommation du four électrique.

Quelles options choisir pour le four encastrable ?

La cuisson à basse température est généralement parfaite pour conserver le moelleux de la viande. Ce mode de cuisson doux se situe également autour de 100°C. Il dure plus longtemps. Ainsi, vous conservez la texture originale du gigot et vous présentez, par exemple, une viande tendre et juteuse. La sonde de cuisson est un petit thermomètre qui est relié au four et qui est inséré dans l’aliment à cuire. Particulièrement utile pour la cuisson à basse température, la sonde arrête le four lorsque la température souhaitée est atteinte. Ainsi, vous avez un contrôle total sans avoir à vérifier constamment l’évolution du plat. Votre four restera, avec son intérieur en acier inoxydable anti-tâches, brillant pendant longtemps. Certains fours disposent également de modes de cuisson préprogrammés pour vous aider à cuisiner. Ces programmes peuvent aussi devenir de véritables petits assistants de cuisine comme l’indication de la température, les recettes préprogrammées et les recettes automatiques. Le recours au comparatif four encastrable est important.

Trouver un spécialiste de l’emballage pour les professionnels
Pourquoi faire réparer ses appareils électroménagers à domicile ?